Tous les mouvements, vivent aujourd’hui avec la situation du coronavirus et son fort impact sur le ministère. C’est aussi le cas pour les GBG (Groupes Bibliques du Gabon). Le programme universitaire et scolaire est suspendu ainsi que plusieurs services publics et privés. Les communautés ne peuvent plus se rassembler, car pour lutter contre la COVID-19 le gouvernement a annoncé le confinement général. Cependant, d’un autre côté, les médias et les populations entretiennent une certaine peur autour de la maladie à coronavirus. Dans un tel environnement, les GBG vont contribuer à équiper leurs membres et en faire des messagers d’espérance. Cette contribution du mouvement se fera par un élan de solidarité et la formation à l’usage des nouvelles technologies.

Élan de solidarité : Un cri, Un geste, Un Sourire.

Le confinement général annoncé par le gouvernement au mois d’avril fût une dure épreuve pour les ménages à faibles revenus au Gabon. Tel fut le cas des étudiants se prenant en charge eux-mêmes sans aucun parent à la capitale. En réponse à leurs « cris » les GBG, initient 3 journées de dons et offrandes. Ces journées étaient les 8, 9 et 10 Avril sous le thème « un cri, un geste, un sourire ». L’élan de générosité a permis de distribuer des aliments et de remettre un don financier à chaque étudiant dans le besoin.

Innovation technologique : Interaction avec les Écritures

Pour nous adapter à la situation et continuer notre mission, l’usage des médias fut bénéfique. Grâce aux réseaux sociaux, nous tenons un programme d’études biblique intitulé : Immunisé contre la peur. Tout le mois d’Avril dans des groupes WhatsApp ce programme aidera des cellules universitaires, Amis et élèves. D’autres méthodes face à la situation se développent pour continuer la mission car on ne devait pas rester oisifs. Les animateurs sont pour la plupart des leaders étudiants et Amis. Les membres participent, les échanges sont fructueux et cela aide à maintenir une certaine proximité. Nous nous efforçons de garder l’unité de l’esprit au moyen des Écritures sans être asservis à d’autres distractions autour de nous. Nos rendez-vous d’études bibliques se tiennent deux fois par semaine en soirée pendant au moins une heure.

Innovation technologique : La formation.

La formation des responsables est l’une des priorités des GBG. Le Secrétaire National à la Formation Guenolet BOUMAS maximise son temps de confinement pour équiper les leaders Amis, Étudiants et Élèves. Depuis des semaines, les formations se suivent avec la participation d’une cinquantaine de membres sur une plateforme WhatsApp. Les formations sont pour les uns une révision et pour d’autres une découverte. Les GBG se battent à atteindre continuer la mission malgré le confinement. Nous prions que cette méthode porte du fruit.

Ainsi, les réseaux sociaux restent l’un des moyens efficaces pour les GBU de continuer la mission. Mais aussi le mouvement réfléchit toujours pour une nouvelle adaptation organisationnelle pour l’atteinte de nos objectifs.

Sujet de prières

Que le Seigneur nous ouvre des portes financières pour la construction de notre siège (Terrain & construction).

Elvis KOTO,

Chargé de communication

IFES-Afrique Francophone| GBG – Gabon

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Aller à la barre d’outils