Choisir le chemin de la vérité et non les sentiers battus de la religion relève de la grâce de Dieu.  Jésus a dit : « je suis le chemin, la vérité et la vie… » Jean 14:6. Mouftaou*, un jeune étudiant musulman, décide de choisir le chemin de la vérité. Comment est-il arrivé à une telle décision ? Quelles ont été les conséquences de cette décision ?

En effet, tout commence au début des années universitaires de Mouftaou*. Quelques temps après son inscription à la Faculté des Sciences et Techniques de Natitingou (Nord du Bénin), il s’y fait des amis. L’un d’eux, membre du Groupe Biblique des Elèves et Etudiants du Bénin, lui transfert l’application d’une Bible sur son smartphone sans son consentement. Mais, cette action qui avait rendu furieux Mouftaou* va changer le cours de son histoire.

Partage avec Mouftaou

« Quoique furieux au début, j’installais un jour l’application. Porté par l’ennui, j’écoute le conseil d’un autre ami de lire la Bible. C’est ainsi que pour la première fois de ma vie, je découvre dans le livre de Genèse. Un merveilleux livre qui décrit les étapes de la création. Aussi, le spécial grand amour de Dieu pour l’homme. Par ailleurs, la soif d’apprendre davantage sur Dieu m’a conduit vers mon ami qui m’avait transféré l’application. Au bout de quelques séances d’études bibliques, je réalise que Jésus-Christ est le chemin, la vérité et la vie. Il est Celui par qui le monde entier sera sauvé et non un simple messager de Dieu. Ayant compris le vrai message du salut, j’ai décidé de choisir le chemin de la vérité et de tourner dos à ma vie d’ignorance. Aujourd’hui, Jésus-Christ m’a pardonné tous mes péchés ; j’en ai la certitude. Il m’a aussi accepté dans Son Royaume. J’ai expérimenté la vraie transformation avec Lui dans le domaine de la colère, de l’engagement et du témoignage ».

L’appel

Dieu nous appelle chaque jour à rayonner afin de communiquer les valeurs de notre nouvelle naissance autour de nous. Ce noble statut invite également à des défis constants en face de l’adversaire de la croix du Christ.

« En visite chez mes parents, j’ai fait face aux injures, au rejet et à la malédiction. Au milieu de cette humiliation, la fraternité du GBEEB m’a réconforté et reconnecté à l’amour de Dieu ».

Comme Mouftaou*, ils sont nombreux les personnes qui attendent de notre part une action inspirée de Dieu. Un geste qui pourra un jour les conduire à choisir le chemin de la vérité. En effet, une visite, une parole d’encouragement, un moment de partage etc. peut faire découvrir l’amour de Dieu. Prions et agissons pour le salut et la transformation au sein de nos collèges, lycées, universités et administrations.

*Mouftaou : Nom d’emprunt.

Simon BIAOU

Point Focal Communication I GBEEB

IFES I GBU Afrique Francophone I Bénin

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Aller à la barre d’outils