BRAVES MISSIONNAIRES SUR LE CAMPUS DE COCODY

Depuis trois mois l’affluence quotidienne des étudiants ivoiriens pour remplir les amphis n’est plus visible. En effet, la véritable raison de la cessation des cours est le mot d’ordre de grève lancé par le syndicat de la Coordination Nationale des Enseignants et Chercheurs de la Côte d’Ivoire (CNEC-CI) depuis le mois de mars dernier. Alors qu’on croyait revoir les cours reprendre sur le campus sitôt, ce syndicat a décidé, le vendredi 08 mai 2015 après-midi, à l’issue d’une Assemblée générale extraordinaire, de reconduire son mot d’ordre de grève dans les universités publiques ivoiriennes. " Cette grève continuera jusqu’à ce que des discussions sérieuses au sommet de l’Etat soient satisfaisantes ", a déclaré le porte-parole de la CNEC-CI, Dr Johnson Kouassi, rassurant que les enseignants sont prêts à retourner sur les campus dès qu’une situation sera trouvée à leurs revendications de revalorisation des primes de recherches et des salaires, liées à l’application du système Licence-Master-Doctorat (LMD).

Malgré tous ces faits, les Groupes Bibliques Universitaires de Côte d’Ivoire, progressent dans leur mission d’investir l’université. Le Secrétaire Général accompagné de son épouse ont donné une formation sur l’évangélisation créative au bureau local des étudiants du campus de l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody le 1er Mai dernier. Cette formation s’est axée sur l’animation d’une étude biblique et le fonctionnement d’un groupe biblique dans un milieu en crise. Ont assisté à la formation les 20 membres du bureau local, qui sont prêts à maintenir la flamme du mouvement GBUCI allumée.

Bravo à tous ces braves missionnaires sur le campus de Cocody.

Stéphane OUPOH

Chargé de communication GBUCI

Partager
Verset biblique
Servez l'Éternel avec crainte, Soyez dans l'allégresse, en tremblant.
Psaumes 2.11