SERVIR DANS LES LYCEES MALGRE EBOLA

Depuis début 2014, l’actualité Guinéenne est dominée par la fièvre hémorragique à virus Ebola. Elle est arrivée en temps de classe. Mais son explosion en mi et fin d’année a perturbé la rentrée scolaire qui devrait normalement se faire en octobre. De doute à la prudence, les autorités ont ouvert les classes le 19 janvier 2015. Progressivement les jeunes et parents ont regagné confiance et les cours se passent bien maintenant malgré la persistance de la maladie dans la région côtière. Signalons que la crise d’Ebola a causé la pauvreté des familles dont souffrent plusieurs élèves et étudiants. Le retard des cours a chargé les jeunes et c’est donc une course à la montre qui est engagée pour travailler avec les jeunes dans les établissements. Les études bibliques sont relancées dans plusieurs établissements scolaires et universitaires à l’intérieur comme dans la capitale. Le canevas choisi pour les élèves cette année est Suivre et servir le maître et pour les étudiants, Esther et Ruth un vase d’honneur. Ces canevas sont bien suivis avec l’encadrement des Secrétaires Itinérants et amis bénévoles.Le Secrétaire Général a effectué des sorties de travail premièrement en moyenne Guinée pour encourager et réfléchir avec le Secrétaire Itinérant Paul Kèmo MANSARÉ et le groupe local de Dalaba, puis à Kissidougou, Faranah et tout dernièrement du 17 au 31 mars dans la région forestière où il a visité et encouragé les groupes locaux et le Secrétaire Itinérant Jean Woïwo GUILAVOGUI. Pendant ce temps, plusieurs contacts et partenariats ont été créés avec les églises et missions. Nos prières :

  • L’éradication totale de la maladie à virus Ebola
  • La consolation des familles qui ont perdu des membres
  • L’engouement des élèves et étudiants pour les études bibliques,
  • Le travail parmi les amis et la vision missionnaire

Zaoro Maomy

Responsable National des Études Bibliques

Partager
Verset biblique
Servez l'Éternel avec crainte, Soyez dans l'allégresse, en tremblant.
Psaumes 2.11