APPEL DE YAMOUSSOUKRO

L’appel de YAKRO a rassemblé, le 31 Mai 2015 une vingtaine d’amis GBUciens en comité de réflexion sur les stratégies de mobilisations pour le financement du partenariat 135. Les interventions ont successivement vu, premièrement Marius DOH présenter l’état des lieux du GBUCI à l’aurore du congrès 2015. En effet, selon lui les actions arrêtées au congrès de 2012 découlaient des pierres vivantes, mais spécifiées en fonction de la Côte d’Ivoire sortant d’une crise politique. Nous avons dégagé 2 axes : « Redynamiser le GBU et organiser des formations sur l’administration et les études bibliques ». Nous sommes à mi-parcours de nos objectifs, beaucoup ont été réalisés, nombreux sont en cours. Tâchons de les réaliser.

Par la suite, avec Bénédicte YEO, un exposé sur le partenariat 135 a été présenté. C’est un budget de quarante millions de francs CFA à mobiliser et « nous sommes en mesure de financer nous-même ce projet » a-t-elle déclaré. Pour finir, Nathan KLOUKUIE, Président des anciens de l’INP-HB a enfoncé le clou en insistant sur l’engagement de chacun « La mission est aujourd’hui entre nos mains. L’occident a beaucoup fait, nous avons maintenant le flambeau entre nos mains. Finançons nous-même ce projet, mettons nos mains à la poche et contribuons au financement. Si notre siège n’existe pas, nous n’existons pas, s’il n’y a pas de siège, il n’y a pas de vie. Notre engagement est dans la redynamisation de notre GBUCI »

Stéphane OUPOH

Chargé de la communication GBUCI

Partager
Verset biblique
Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés
Romains 8.37