PARTENARIAT AVEC LE GBU NORVEGE

L’UGBM est entré en partenariat avec le FK Norvège depuis l’année dernière. Le FK Norvège est une grande Organisation non Gouvernementale mais fortement soutenue par le ministère des Affaires Etrangère du pays.Le FK a pour objectif de promouvoir dans le monde :

  • Le leadership des jeunes.
  • La justice et l’équité
  • L’égalité entre les genres
  • La réduction de la violence
  • Le respect des valeurs

Pour atteindre son but le FK Norvège utilise la stratégie d’échange culturel entre lui et son partenaire. L’année 2014 – 2015, l’UGBM a reçu deux jeunes filles, Ingebjorg Huso et Malin Seim, norvégiennes et qui sont restées au pays pendant 6 mois. En contre partie, l’UGBM a envoyé deux jeunes filles du GBU de Madagascar, Diamondra et Ando pour Norvège et y restent pendant dix mois. Elles seront de retour au mois de Juin prochain. Il ne s’agit pas d’envoyer ou de recevoir des jeunes mais il prépare une formation solide pour eux pendant 6 semaines à Norvège avant de les envoyer dans différentes régions de Norvège ou dans différents pays dans le monde. Avant de rentrer au pays respectifs, il y a encore une formation de 8 semaines, (spring courses) qui renforceront les acquis et les expériences vécues. A leur retour au pays ces jeunes sont bien équipés et peuvent renforcer leurs mouvements respectifs. C’est ce que nous souhaitons pour nos jeunes filles qui seront de retour au mois de Juin prochain.

L’accueil des jeunes norvégiennes nous angoisse un peu vu la situation que nous traversons en ce moment. Les conflits politiques qui règnent au pays provoquent un climat d’insécurité à tous égards. Mais dans tout cela nous avons vu la main de Dieu qui nous soutient et a protégé nos hôtes dans leur va -et-vient.

Le challenge est de taille parce que la langue de communication est l’anglais alors que nous, les Malgaches, sommes malgachophones et francophones. La barrière s’est changée en joie car les GBU ont pu dépasser leurs difficultés. Nous avons vu l’acceptation mutuelle entre les jeunes. Les deux jeunes norvégiennes se sentent bien accueillies, entourées et protégées. Elles ont beaucoup apprécié la chaleur de la fraternité et convivialité qu’elles n’en ont pas chez elles. Les GBU leur ont témoigné leur foi et leur attachement à Dieu. Ce qui nous a plu chez eux est leur humilité. Elles ne nous ont pas montré qu’elles viennent d’un pays très riche et ayant un niveau de vie élevé. Elles acceptent la différence immense existante et essaient de comprendre la réalité des autres sans porter de jugement.

Ce qui est désagréable et honteux pour nous est le problème des conflits politiques qui ont des impacts négatifs sur la gestion du bien être de la population. Les ordures s’entassent partout alors que la ville de Tananarive est la capitale du pays, fortement peuplée sans politique d’urbanisation. La population s’appauvrit de jour en jour. Ce sont des réalités qu’on ne peut ni cacher ni éviter.

Haja Lalaina Rajeriarisoa

UGB Madagascar

Partager
Verset biblique
Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés
Romains 8.37