Il est difficile de raconter certaines histoires. Il faut les vivre pour les comprendre. Croyez-moi, vous devez vivre l’Assemblée Mondiale de l’IFES, en faire l’expérience au moins une fois dans votre vie. Et une fois que vous la vivez, elle vous laisse un goût de revenez-y !

Mon attitude avant l’Assemblée Mondiale

En effet, les mots ne suffisent pas pour expliquer l’intérêt de l’Assemble Mondiale pour chaque mouvement national de GBU. En 2015, j’étais choisi pour prendre part à l’Assemblée Mondiale en qualité de délégué étudiant pour les Groupes Bibliques du Gabon. Ma réponse était empreinte de désintérêt pour la rencontre. J’avais répondu en ces termes « je connais déjà le GBU. Il ne m’est pas nécessaire d’aller à l’Assemblée Mondiale pour en savoir davantage. » Cependant, j’acceptai d’y aller pour vivre l’Assemblée Mondiale afin de me faire une idée juste de la rencontre.

Vivre l’Assemblée Mondiale a tout changé

Quelle ne fut ma surprise à Mexico ! Au-delà de la connaissance de l’Union internationale, il y a les expériences, la richesse des différentes cultures. J’avais l’impression de vivre un avant-goût des noces de l’agneau. J’ai pu voir toutes les générations au sein de l’IFES, même la génération de mes grands-parents. Je me souviens de cette professeure d’université, Denis Margaret, accompagnée de sa maman qui pouvait même être plus âgée que ma défunte grand-mère. Vivre l’Assemblée Mondiale m’a permis de réaliser la fidélité de ces personnes à ce ministère. Toutes choses ont renforcé mon engagement dans la mission à l’université.

Financement de ma participation

Pour me permettre de vivre l’Assemblée Mondiale, quelques aînés m’ont soutenu financièrement. Je les salue au passage et leur suis infiniment reconnaissant. J’ai complété ce soutien par les gains de quelques travaux. A l’occasion, j’ai produit et vendu du lait Yaourt pour mobiliser les ressources. D’ailleurs, même après l’Assemblée Mondiale j’ai continué cette activité.

J’encourage donc les participants, notamment les étudiants à bien calculer le coût de leur voyage dès maintenant afin de ne pas être surpris. Puisse Dieu nous permettre de participer à cet évènement qui aura lieu sur notre cher et beau continent.

Pierre Freddy BOUASSA

GB Gabon

Participant de l’AM 2015

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Aller à la barre d’outils