Jéribeth à la Panafricaine !

Quelle belle opportunité à s’engager pour le Projet Jéribeth ! A Cotonou, lors de la panafricaine en Août 2019 de nombreux participants visitèrent le stand du Projet Jéribeth. D’abord pour découvrir le Projet Jéribeth, mais aussi pour s’engager. L’un d’eux découvrant le Projet Jéribeth et son impact pour le ministère des GBU s’interrogea ainsi :

Comment ce soit maintenant seulement que j’entende parler de ce grand projet pendant qu’il existe depuis quelques années déjà ?.

Cette interrogation nous conduit  à méditer sur les versets 1 à 6 de Matthieu 20.

Notons d’emblée que Jéribeth est le projet de Dieu. Plus tôt en 2005, Dieu confie sa réalisation à ses serviteurs (l’équipe régionale des GBUAF). Ils sont à l’image des premiers  ouvriers recruter dès le matin. Depuis ce temps Dieu ne cesse de recruter. Dieu recrute heure après heure, jour après jour des ouvriers pour que le Projet Jéribeth soit réalisé. Le plus frappant dans ce texte biblique c’est qu’à chaque moment où le maître de l’œuvre a besoin d’ouvriers il en trouve. Il trouve des ouvriers en tout lieu prêts à s’engager pour son projet.

En effet, la position géographique n’est pas signe de faveur au moment du recrutement. Recruter des ouvriers pour le Projet Jéribeth dans 19 pays, a nécessité un point de départ pour ensuite se déployer dans tout l’espace francophone africain des GBU. Dieu dans sa justice regarde au cœur et à la réaction au moment où il nous rencontre et nous appel. En somme, le Seigneur continue son recrutement pour son projet. Ainsi, peu importe le moment ou comment nous sommes invités, soyons prêts à répondre à l’appel. C’est avec joie que nous annonçons le de nombre de 52 nouveaux souscripteurs (élèves, étudiants et amis) à la Panafricain 2019 dans l’équipe des 280 donateurs.

Ne choisissez pas volontairement de nous rejoindre en retard. Venez aujourd’hui !

Engagez-vous !

Pour vous qui lisez ce présent article et qui êtes donateurs pour le Projet Jéribeth, félicitations à vous ! Tous nos encouragements et continuez avec toutes vos forces en y mettant le cœur. Apportez votre contribution et encouragez d’autres personnes à suivre vos pas. Priez surtout pour que le propriétaire du champ envoie les ouvriers nous rejoindre selon ses bons plans. C’est ensemble avec tout le monde que nous y parviendrons. Terminons avec cette réflexion du Pasteur OUEDRAOGO Adama : « Dieu a un problème et la solution est entre les mains des hommes ». Alors, n’est-ce pas là un énorme privilège pour chacun de nous d’être « sollicité » par Dieu pour résoudre son problème ?

Par ailleurs, si vous découvrez le Projet Jéribeth pour la première fois, nous vous encourageons vivement à vous engager. Pour cela, allez-y sur le site  www.caccgbuaf.org pour en savoir davantage ou écrivez-nous par courriel à projet.jeribeth@ifesworld.org, et aussi par WhatsApp sur (+225) 88 57 29 46.

Abel YAMEOGO,

Chargé de Mobilisation des Ressources

IFES-Afrique Francophone | Projet Jéribeth

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Aller à la barre d’outils