Dans la communauté de l’UGBM, on trouve de nombreuses personnes, chacune avec des expériences merveilleuses à raconter. L’expérience de Rivoarizaka Fanambinantsoa RAJAONAH en est une. Ce jeune a remis sa vie entre les mains de Christ à un camp de l’UGBM. Cette expérience merveilleuse a donné suite à d’autres expériences merveilleuses qu’il nous raconte.

Tout commence par une invitation

Je suis né dans une charmante famille à Madagascar. Malheureusement, je perds mon père alors que j’étais qu’un enfant. C’est l’un des évènements les plus tragiques de ma vie. Mais des années plus tard, j’ai rencontré mon Père céleste. Mon histoire commence au lycée. Un ami m’invitait chaque fois à assister à leurs études bibliques hebdomadaires, mais toujours je refusais. À l’époque j’étais un garçon très timide et l’idée d’intégrer un groupe ne me tentait pas vraiment. Mais curieusement, mon ami ne s’est pas découragé et a continué à m’inviter jusqu’à ce que j’accepte. Nous partions ensemble pour un camp de jeune chrétien.

Le début de mes expériences merveilleuses

Pendant ce camp, je fus marqué par l’histoire d’un homme qui mourut une semaine après avoir reçu Jésus. Cette histoire, m’a plongée dans une réflexion sur la destination éternelle de mon âme.

Répondant à l’appel du Seigneur ce jour, je décide d’accepter Jésus comme mon Sauveur et mon Seigneur. Ainsi, ma nouvelle vie commença. Par Sa grâce, j’avais l’assurance de la vie éternelle. C’était le début des expériences merveilleuses de ma vie.

L’engagement avec le ministère

Après le Lycée, j’étudiai l’informatique à l’université. Étant chrétien, je me suis engagé à servir le Seigneur pour annoncer l’évangile, en commençant par l’université. En effet, j’ai rejoint le GBU, une communauté de jeunes chrétiens avec qui je partage la même vision. J’ai fait de cette vision mienne et je l’ai associée à mon entière existence. J’ai ouvert les yeux sur la situation de mon pays : la pauvreté, la pollution, l’insécurité, la corruption, l’idolâtrie, l’anxiété. Et j’ai réalisé que le cœur du problème n’était ni la soif d’argent, ni la richesse mais que c’était bien plus profond que ça.

Des expériences merveilleuses de leadership et de mission

Les enseignants, les frères et les sœurs m’apprennent beaucoup sur le domaine du leadership où je veux toujours m’améliorer. J’ai dirigé une cellule d’étude biblique dans mon université. Mes amis appréciaient beaucoup nos réunions. La façon dont je vis ouvertement ma foi à l’école les inspire et ils assistent facilement à la cellule. C’était un ministère, un sacrifice, un vrai service pour le Seigneur. Nous avions fait de l’évangélisation notre passion.

Je retiens de toutes ces expériences merveilleuses que l’évangélisation par amitié est le moyen le plus efficace de partager la Bonne nouvelle. Ça semble tout simple mais c’est très important. Dieu veut se servir de nous pour que des gens autour de nous vivent aussi des expériences merveilleuses à raconter !

Andrinirina RANDRIAMAROSOA,

Point focal de communication

IFES | GBU-Afrique Francophone | Madagascar

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Aller à la barre d’outils